5 critères pour choisir une machine à laver avec un maximum d’efficacité et minimum de consommation ?

Choisir la bonne capacité: Plus le lave-linge est gros, plus il consomme.

Utiliser l’étiquette énergie pour comparer les machines: elle permet de repérer en un coup d’œil les appareils à faible consommation.

Les consommations d’eau et d’énergie: la classe énergétique a une échelle de A+++ (économe) à D (gourmand).

La classe d’efficacité d’essorage: Elle va de A à G : on choisit une efficacité A pour l’essorage car cela permettra un séchage plus rapide.

Les niveaux de bruit: L’étiquette énergie indique: le niveau de bruit pendant le lavage  + le niveau de bruit pendant l’essorage. Les lave-linge les plus silencieux ne dépassent pas 50 dB pendant le lavage et 74 dB pendant l’essorage.

Préférer un moteur à induction: ils sont plus silencieux et, comme il y a moins de frottement, il y a moins d’usure. L’idéal est même un appareil à moteur à induction sans courroie : il entraîne directement l’axe du tambour. Cela réduit encore la consommation (car encore moins de pertes par frottement), fait moins de bruit. Cela limite aussi les pannes dues à la courroie : avec les vibrations, celle-ci se détache parfois.

Privilégier une cuve en inox: le tambour est toujours en inox et perforé, c’est lui qu’on voit en ouvrant la porte du lave-linge. la cuve, quant à elle, contient le tambour et l’eau. Le principal problème de ces cuves en plastique est qu’elles sont difficiles à réparer/ remplacer.

Chargement par le haut ou chargement frontal Si on ne dispose que d’une largeur de 40 cm pour installer le lave-linge, on opte naturellement pour un modèle à chargement par le haut. Les modèles hublot font toujours 60 cm de large. Ils prennent plus de place mais offrent la possibilité d’y superposer un sèche-linge, à l’aide d’attaches adaptées.